Les divisions ecclésiastiques

Michel Muvinza

Le Directeur de l’Éducation Chrétienne au sein de la 30ième Communauté s’apprête à défendre, en septembre 2016, son mémoire de Licence à l’ISTELU (Institut Supérieur de Théologie Évangélique de Lubumbashi) sur le thème suivant: « Les divisions ecclésiastiques et leurs causes. Cas de la 30ème CPCO ». Michel Muvinza Taratibu se penche sur les causes à l’origine de ces dissidences observées au sein de sa communauté et propose un panel de solutions. Mais Qu’est-ce qui est à la base de telles dissidences ? « Il y a plusieurs causes, dit-il, internes et extérieures ». Concernant particulièrement ces dernières, on assiste par exemple à des interférences politiciennes dans l’éléection des serviteurs au sein de l’Église. Les dirigeants de l’Église ont tendance à s’appuyer sur le politique que sur l’Esprit Saint. Certains pasteurs en viennent à soutenir les candidats païens, juste pour avoir les avantages matériels ou bénéficier les faveurs, où est la place du Saint Esprit, s’interroge-t-il ? C’est parmi les causes externes qui mettent l’Eglise dans la division.

Et de poursuivre : « L’Église en arrive à faire recours à la justice de ce monde pour trancher les problèmes des chrétiens. La loi fondamentale d’un pays se réfère à l’Église et à la Parole de Dieu. C’est comme pour dire: un païen qui tranche des problèmes opposant les chrétiens. Il nous revient donc de réfléchir là dessus. L’apport de mon mémoire se situe au niveau de la résolution pacifique des conflits par la négociation et la médiation. L’Église primitive recourrait aux assemblées des enfants de Dieu pour résoudre ses problèmes. »